Thonon-les-bains Contact Liens Horaires : +33450818896

Mise en conformité RGPD

Référence : RGPD-2018

A partir du 25 mai 2018, votre site internet doit être mis en conformité avec la nouvelle directive européenne : RGPD

La mise en conformité RGPD de votre site internet comprend :
- La mise en place du protocole HTTPS,
- L'optimisation du référencement pour l' HTTPS,
- La mise en place du texte de consentement en bas de chaque formulaire en ligne.


>> Pour Info :

La nouvelle directive RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) rentre en vigueur le 25 Mai 2018 !
De lourdes sanctions financières seront appliquées à toute entreprise ne désirant pas bénéficier de cette mise en conformité.

Pour un référencement optimisé et sécurisé, GOOGLE impose également à tous les sites internet de passer en HTTPS (Hyper Text Transfer Protocol Secure) en ajoutant un protocole crypté : le SSL.
Avec cette option, votre site sera sécurisé pour vous et vos clients, et mieux référencé par Google.


PRIX :  290 € HT.
 





Qu’est-ce que c’est ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données est le nouveau cadre européen concernant le traitement et la circulation des données à caractère personnel. Ce texte couvre l’ensemble des résidents de l’Union européenne.


>> Protection des données personnelles :
Une donnée personnelle est une information qui permet d’identifier une personne physique, directement ou indirectement.

Il peut s’agir d’un nom, d’une photographie, d’une adresse IP, d’un numéro de téléphone, d’un identifiant de connexion informatique, d’une adresse postale, d’une empreinte, d’un enregistrement vocal, d’un numéro de sécurité sociale, d’un mail, etc.


>> Concrètement :
Du point de vue de l’internaute, le RGPD met en place un certain nombre de protections. Il faut par exemple que les entreprises récoltent au préalable un consentement écrit, clair et explicite de l’internaute avant tout traitement de données personnelles, ou qu’ils s’assurent que les enfants en-dessous d’un certain âge aient bien reçu l’aval de leurs parents avant de s’inscrire sur un réseau social.

Le RGPD inclut aussi une reconnaissance d’un droit à l’oubli pour obtenir le retrait ou l’effacement de données personnelles en cas d’atteinte à la vie privée, le droit à la portabilité des données, pour pouvoir passer d’un réseau social à l’autre, le droit d’être informé en cas de piratage des données.


>> Cette directive rentre en vigueur le 25 Mai 2018 !
 

>> Qui est concerné ?
Toute entité manipulant des données personnelles concernant des Européens doit se conformer, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un sous-traitant ou même d’une association.
Dans notre cas : tout site internet comportant un formulaire de contact, une inscription à la newsletter, une demande de devis …


>> Les sanctions :
Les organisations ont tout intérêt à respecter à la lettre le RGPD car les plafonds des sanctions sont particulièrement élevés : en cas d’infraction, des amendes jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial.